Ai-je droit à la RQTH avec un cancer du sein ?

Vous vous êtes sans doute déjà posé la question du retour au travail une fois le gros des traitements passés ?

Ou vous n’avez peut-être pas pu vous arrêter ? Et la fatigue progressant, vous vous demandez comment vous allez tenir ? 

Bonne nouvelle !

Le mi-temps thérapeutique n’est pas la seule arme du travail post-cancer. 

Oui, vous pouvez avoir le droit à la RQTH si vous êtes atteinte d’un cancer du sein !

Naturellement, cette reconnaissance n’est pas automatique. Elle dépend de la validation de votre dossier par un comité expert.

Voyons ensemble ce qu’est la RQTH et comment constituer votre dossier. Enfin, nous détaillerons ce qu’elle peut vous apporter dans votre parcours de patiente affectée par un cancer du sein.

Qu’est que la RQTH ?

La RQTH signifie reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé. C’est un statut administratif qui vise à favoriser l’employabilité des personnes souffrant de handicap.

Certes, vous n’aviez pas pensé à votre situation en termes de handicap.

Mais vos fonctions physiques, sensorielles, mentales ou psychologiques sont altérées.

En conséquence, vos capacités à conserver votre emploi sont peut-être réduites. Alors vous pouvez envisager la RQTH. 

Il s’agit donc d’un statut :

  • administratif,
  • En effet, vous pouvez l’obtenir pour 1 à 10 ans voire à vie,
  • confidentiel.

Comment constituer un dossier RQTH ?

Vous pouvez naturellement remplir ce dossier en ligne. Vous pouvez également le retirer à la Maison des Solidarités ou la MDPH (maison départementale des personnes handicapées). 

Depuis plusieurs années maintenant, le dossier se compose de 4 pièces : 

  1. Un formulaire – CERFA N°15692*01 de 20 pages – qui constitue très clairement le gros du dossier. Ses différentes rubriques ont trait à l’identité, la vie quotidienne, la vie scolaire/ étudiante ou la situation professionnelle. Enfin, vous pourrez exprimer vos demandes de droits et prestations. La dernière partie concerne la vie de l’aidant familial,
  1. Un certificat médical,
  2. Un justificatif de domicile,
  3. Un justificatif d’identité .

Éventuellement, des pièces complémentaires vous seront demandées ultérieurement, suite à la réception du dossier initial. 

Un petit conseil ! Faites-vous aider ! 

En effet, eu égard à la complexité du formulaire, n’hésitez pas à vous faire aider pour le remplir ! Voici les personnes les plus compétentes pour vous accompagner :

  • votre médecin traitant,
  • une Assistante Sociale de secteur,
  • Allo Alex (0800 400 310). Il s’agit d’un service d’écoute dédié aux personnes atteintes d’un cancer et à leurs questions autour du travail .

Avec leurs précieux conseils et leurs compétences dans ce type de démarches, vous maximisez vos chances d’un traitement de dossier plus rapide. 

Quels sont les bénéfices de la reconnaissance RQTH pour vous, atteinte d’un cancer du sein ? 

Cette reconnaissance vous permet surtout de continuer ou de reprendre votre activité professionnelle dans les meilleures conditions. 

En effet, elle peut vous permettre de bénéficier de :

  1. une aide spécifique,
  2. un aménagement de vos horaires,
  3. un réaménagement de votre poste,
  4. le financement d’actions de formation.

Et oui, comme pour 80% des personnes, le handicap généré par le cancer du sein et ses traitements est invisible. Mais pour autant, il nécessite une prise en charge adéquate. 

Alors qu’attendez-vous ?

Rappelez-vous surtout que cette démarche est tout à fait confidentielle. Donc n’hésitez pas à l’engager si vous en ressentez le besoin. L’activité et le travail font partie intégrante de la dynamique de reconstruction. 

Pour toute question, ou si vous souhaitez témoigner de votre parcours RQTH, contactez-nous !

Auteur : Emmanuelle Eymard.